“Ne dis pas d’où tu viens”- le nouveau reportage sur la discriminaton des plus pauvres

Bien que le droit international l’interdise, les personnes en situation de pauvreté souffrent de discriminations et de violences institutionnelles, génération après génération. Au quotidien, se loger, travailler ou se soigner relève d’un véritable parcours du combattant. Le jugement, l’exclusion et la stigmatisation font souffrir et diminuent les chances de s’épanouir, dès l’enfance et tout au long de la vie.  C’est une face cachée de la pauvreté. Aujourd’hui, pour rompre le silence, des personnes en situation de pauvreté engagées dans le mouvement ATD Quart Monde s’expriment. Dans un échange avec Olivier De Schutter, le Rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’homme et l’extrême pauvreté, elles s’interrogent sur les discriminations: comment les combattre? En utilisant le droit ? En se réunissant pour se renforcer?

À qui s’adresse ce film ?

Loin de prétendre présenter un exposé académique sur les discriminations fondées sur le statut socio-économique, ce film entend attirer l’attention sur cette réalité et en faire comprendre les principales dimensions par le témoignage et les analyses des personnes directement confrontées à la pauvreté et aux diverses exclusions qu’elle engendre. Il n’apporte pas de réponse toute faite, mais ouvre des pistes de réflexion.
Ce film s’adresse à toute personne et à tout collectif qui souhaitent réfléchir et discuter des discriminations qui touchent les personnes en pauvreté et envisager une société plus égalitaire : mouvements de lutte contre la pauvreté, syndicats, associations de jeunes, écoles, groupes de (futurs) travailleurs sociaux ou médicaux, associations de quartiers, monde associatif en général.

Retrouvez le documentaire ici . Bon visionnage !