Le droit à une qualité de vie, à pouvoir vivre – Septembre 2019

Lettre de l’Université populaire Quart Monde de Septembre 2019

Extrait de la lettre de l’Université populaire Quart Monde destinée aux participants de l’Université populaire pour préparer la rencontre au sein des groupes locaux.

L’Université populaire Quart Monde est un lieu de construction de pensée et de parole, à la fois individuelles et collectives. Les personnes vivant dans la grande pauvreté y prennent la parole sur des thèmes de société. Cet endroit rassemble des personnes de tous milieux et permet de croiser les expériences de chacun pour changer notre regard sur les personnes en situation de pauvreté.

Si vous voulez en savoir plus sur l’Université populaire ou si vous souhaitez rejoindre un groupe de préparation, vous pouvez contacter l’équipe d’animation par téléphone 02/650.08.73 ou par mail (universitepopulaireqm(at)gmail.com), ou visiter cette page.

Bilan sur le thème :

En Juin, nous avons vécu une belle UP créative et familiale préparée par Liège ! Et cette UP a été marquée par la présence de nombreux adolescents qui nous ont partagé leur point de vue. L’un évoque quelque chose de positif : souvent, au premier regard dans les relations « en vrai », il y a des préjugés, sur l’aspect physique par exemple. Alors que sur les réseaux, ce n’est pas le cas. Il y a aussi des amitiés possibles à distance, comme deux jeunes filles qui se sont rencontrées à ATD à Bruxelles il y a quelques mois et qui depuis sont devenues très proches sur les réseaux. Un autre parle de véritables dangers, comme par exemple avec des adultes qui se font passer pour des jeunes, cherchent le contact avec des ados et leur demandent des photos.
Durant la matinée de travail, nous sommes aussi revenus sur des aspects négatifs et positifs exprimés dans les cellules, avec de nouveaux éléments qui sont apparus.
Notre invité, Guillaume Lohest des Équipes Populaires, a aussi attiré notre attention sur le fait que les informations qu’on met sur les réseaux sont utilisées et vendues par les entreprises qui fournissent ces réseaux.
Pour terminer, des solutions collectives ont été formulées face aux dangers : des lieux pour se former, adultes, ados et enfants. Mais aussi des lois qui protègent.

Nouveau thème en Septembre :

“Pour la plupart des personnes dans la pauvreté, il s’agit souvent plus de survivre, que de vivre ! Le quotidien est une lutte pour avoir ce qui est nécessaire à ses besoins. Il faut le minimum : santé, emploi, logement, école, etc. Mais c’est quoi avoir une qualité de vie ? Le droit d’être confortable financièrement, avoir accès aux loisirs, mais aussi le
droit de faire entendre ses opinions, de développer des talents, des compétences, avoir des rêves, avoir des moments pour souffler, etc.”

Nous voulons réfléchir à :

– ce que veut dire  « avoir une bonne qualité de vie » ?

– qu’est-ce qui fait obstacle à une bonne qualité de vie ?

Et vous vous en pensez quoi ?

La lettre est disponible au format pdf.