L’école : que dit le Pacte d’excellence ?, février 2018

Lettre de l’Université populaire Quart Monde de février 2018

Extrait de la lettre de l’Université populaire Quart Monde destinée aux participants de l’Université populaire pour préparer la rencontre au sein des groupes locaux.

L’Université populaire Quart Monde est un lieu de construction de pensée et de parole, à la fois individuelles et collectives. Les personnes vivant dans la grande pauvreté y prennent la parole sur des thèmes de société. Cet endroit rassemble des personnes de tous milieux et permet de croiser les expériences de chacun pour changer notre regard sur les personnes en situation de pauvreté.

Si vous voulez en savoir plus sur l’Université populaire ou si vous souhaitez rejoindre un groupe de préparation, vous pouvez contacter l’équipe d’animation par téléphone 02/650.08.73 ou par mail (universitepopulaireqm(at)gmail.com), ou visitez cette page.

Présentation du thème :

Au mois de janvier, nous avons proposé que chaque cellule travaille sur une des 4 actions prioritaires du groupe école. Pour rappel, voici ces actions :

  1. Que l’école valorise tous les élèves au lieu de sélectionner
  2. Que l’école organise la collaboration plutôt que la compétition
  3. Passer de l’orientation subie à l’orientation choisie
  4. Passer de l’enseignement partiellement subsidié l’enseignement vraiment gratuit

Dans vos préparations, on constate à quel point le sujet de l’école réveille des expériences douloureuses, même parfois violentes. Beaucoup parlent de situations d’injustice ou de discriminations à l’école.

Nous avons aussi noté des réactions positives face aux demandes du groupe école. Par exemple, nombreux sont ceux qui trouvent indispensable d’avoir deux professeurs par classe. Ou qu’il est important de former les professionnels pour qu’ils comprennent la réalité des familles.

Certaines cellules ont aussi exprimé de nouvelles idées : faire des classes mixtes et que les élèves qui ont plus facile aident ceux qui ont des difficultés. D’autres ont parlé du rythme scolaire : que les enfants n’aient pas de devoirs à faire à la maison. Dernier exemple : une idée pour valoriser tous les enfants serait que les professeurs utilisent plus souvent des méthodes d’apprentissage comme le chant ou le dessin au lieu de l’écrit.

Ce mois de février, nous allons approfondir notre travail sur l’école et nous intéresser aux décisions politiques sur le sujet. Depuis 2015, le Gouvernement prépare des changements importants concernant l’école. Ce projet s’appelle « le Pacte pour un enseignement d’excellence », et il a commencé à être mis en place en 2017. L’objectif est de voir si ce Pacte répond à nos attentes et s’il va dans le sens des demandes du groupe école et, plus concrètement, s’il prend en compte les réalités de personnes qui vivent dans la pauvreté.

(Lisez le compte-rendu de cette Université populaire ici!)