Nous ne pourrons réussir qu’ensemble, dans la solidarité et avec l’implication de tous

“Les nombreuses initiatives de solidarité pendant le confinement
vous ont touchés ? Vous avez, par exemple, aidé votre voisin.e à
faire ses courses ? Aujourd’hui vous souhaitez que ces initiatives
puissent se maintenir dans le futur ?”

Avant même la crise les personnes en situation de pauvreté avaient développé des réseaux d’entraide et de solidarité. Ainsi à leur propre façon elles prennent des initiatives qui s’inscrivent dans la durabilité, à travers la récupération, le troc, le don, l’échange de services, l’hébergement de personnes encore plus en difficulté,….

Mais souvent, “leurs solutions sont pénalisées et les initiatives sont imposées d’en haut” (p. 87 du rapport).  D’un côté, sous le couvert d’améliorer l’efficacité du projet individualisé d’intégration sociale (PIIS), des mesures politique ont essayé d’encadrer le bénévolat et même de le rendre obligatoire. De l’autre, des personnes qui perçoivent des allocations se voient contrôlées lorsqu’elles participent volontairement à des projets environnementaux ou sociaux. Soit-disant, si elles peuvent donner un coup de main dans une initiative citoyenne, elles devraient pouvoir travailler à plein-temps. Dès lors, comment vivre la solidarité lorsque le CPAS surveille votre potager et vous suspecte d’en tirer une source de revenu supplémentaire ?

Lors des concertations pour l’écriture du rapport Durabilité & Pauvreté, il a été souligné que participer à des actions de solidarité demande beaucoup d’énergie et de force mentale pour des personnes qui vivent la pauvreté. Il est ainsi important d’encourager, de valoriser et de mettre en place les conditions favorables pour que les initiatives de solidarité “libre, autonome et libératrice” puissent fleurir au sein de notre société, et au-delà.

On ne vient à bout des injustices et des inégalités qu’en étant
solidaire des personnes en situation de pauvreté, pas en gérant ces
situations.

Pour aller plus loin,  :

Avec la fin du confinement vient la fin de cette série de publications.

Mais alors que la réflexion sur la durabilité continue, une autre sur
la solidarité commence. Pendant les 2 prochaines années, le Service de Lutte contre la Pauvreté et ses nombreux partenaires se réuniront pour rédiger le prochain rapport bisannuel sur le thème solidarité & pauvreté.