“Nous avons soif de culture !” Manifestation du 22 février 2021

Le lundi 22 février au matin, deux membres d’ATD Quart Monde ont rejoins la manifestation organisée devant le cabinet de Mme Linard, Ministre de la Culture avec toutes les associations membres de Faire Front, comme annoncé dans le communiqué de presse.

“Nous ne sommes pas des artistes, ni des travailleurs du monde de la culture. Mais nous avons soif de culture ! Notre travail, nos projets, notre vie démocratique ne peuvent pas se passer plus longtemps de lieux de culture, d’échanges, de créations et de partage.”

Nous rappelons que la culture est essentielle au bon fonctionnement de la société, et surtout qu’elle doit être accessible à tous et toutes sans distinction ! C’est pour cela qu’au sein d’ATD Quart Monde nous organisons des activités culturelles.

Hector, militant Quart monde aguerri, a prononcé un discours lors de cet manifestation :

” C’est grâce à la maison des Savoirs d’ATD quart monde que je suis devenu amoureux de la culture.

J’ai d’abord commencé avec la chorale Résonances car c’était le soir et je travaillait à ce moment là. Cette chorale a fait un concert en 1995 à la Monnaie.

Maintenant, je suis dans une chorale aussi à la Monnaie qui fait partie d’un programme social :  un pont entre 2 mondes.

Mais entre les 2, je me suis retrouvé au chômage et j’ai rejoint les ateliers artistiques comme l’atelier peinture.

Lors d’une présentation d’ATD, une militante a dit : “Nous sommes des assistés sociaux et les gens qui travaillent dans le social et les politiques pour eux on est des gens primaires.”

Pour ces personnes, cela n’a pas d’importance si on est dépourvu de culture et que si nous avons le minimex (ris ) et à manger, le reste ne compte pas.

Quand on est privé de culture, c’est être pauvre d’esprit. On reste alors fermé de tout ce qui nous entourent, on existe pas.

La culture nous fait passer de l’assistanat ou des allocations à la participation. Elle nous fait découvrir nos propres talents et elle nous permet de mieux être considérés devant des gens qui parlent toujours des choses hautaines comme les voyages exotiques et luxueux.

C’est pour cela qu’on est des humains et des citoyens à part entière.

Nous demandons accès à la culture comme le stipule l’article 27 des droits de l’homme.

Chez les professionnels du Covid, les politiciens parlent toujours des besoins essentiels comme la culture mais parlent pas des pauvres qui n’y ont jamais accès sauf à part des associations ou l’article 27 et La Monnaie avec un Pont entre 2 mondes qui offre des places de concerts et d’opéras

Merci “

Quelques photos de la manifestation :