Message de printemps : ensemble, malgré la crise, contre la misère !

Alors que la pandémie et ses mesures d’hygiène sont toujours présentes, le constat que nous faisions l’année passée reste le même : les personnes vivant dans la précarité font partie de ceux et celles qui sont le plus durement touché·e·s par la crise.

Plus que jamais, lutter contre les inégalités à leurs côtés est vital. C’est pourquoi ATD Quart Monde Belgique continue à se battre, malgré la crise, pour que la dignité et les droits des plus pauvres soient respectés.

Nous vous présentons ici certaines des actions que nous avons maintenues et adaptées pour répondre aux difficultés engendrées par la pandémie et pour faire en sorte que les plus précaires soient pris·e·s en compte dans la stratégie face à l’épidémie.

Une stratégie de vaccination qui ne laisse personne de côté

Parmi les plus fragiles, les personnes dont la situation est la plus précaire risquent d’être exclues du droit à la vaccination. Difficultés par rapport à la lecture ou la langue, absence de logement ou de domicile, situation administrative irrégulière, boîte aux lettres absente ou détruite, isolement géographique, absence de moyens de transport, etc. sont autant d’obstacles auxquels ces personnes doivent faire face et qui risquent de leur interdire l’accès effectif à la vaccination alors même qu’elles désireraient en bénéficier. C’est pourquoi nous avons organisé (et nous continuons à le faire) une campagne de sensibilisation (articles dans la presse, interpellations des responsables politiques…) pour que l’accès effectif à la vaccination contre la covid-19, droit à la vie, à la santé et à la solidarité, soit réellement garanti à tou·te·s sans exception. Nous répondons aussi aux questions des personnes les plus précaires sur le vaccin avec des vidéos accessibles et une permanence téléphonique. Nous voulons ainsi nous assurer qu’ils·elles ne passent pas à côté du vaccin par peur ou manque d’informations.

Maintien de notre présence locale pour lutter contre l’isolement

L’exclusion sociale est renforcée par la pandémie, en particulier pour les personnes qui n’ont pas le matériel ou les compétences pour communiquer en ligne et pour celles qui avaient déjà peu de contacts sociaux. C’est pourquoi le maintien de notre présence locale aux côtés des plus isolé·e·s est essentiel. Nous avons donc continué à l’assurer, malgré les difficultés liées au confinement. Notre groupe local de Molenbeek s’est par exemple réuni chaque semaine, dans le respect des mesures sanitaires, pour être ensemble et se soutenir. Le groupe a organisé des rencontres en ligne, en s’assurant que chacun·e puisse y avoir accès, ainsi que des visites culturelles. Nous allons aussi profiter de l’été pour organiser des activités dédiées à la lutte contre l’isolement. Nos actions de présence permettent aussi de soutenir les plus précaires quotidiennement dans l’obtention de leurs droits.


« Oui, je peux dire que mentalement, ATD m’a sauvé la vie. Même par écran interposé, ces rencontres cassent la solitude. » 
 Membre du groupe local de Molenbeek

Pour continuer nos actions de lutte contre la misère aux côtés des plus pauvres, nous avons besoin de votre soutien. Rejoignez notre combat, en faisant un don en ligne. Mieux encore, vous pouvez faire le choix de nous accompagner dans la durée avec un ordre permanent. Le don que je vous invite à faire aujourd’hui n’est pas seulement utile, il nous est indispensable. C’est ensemble, avec vous à nos côtés, que nous pourrons continuer à lutter pour un monde sans misère !

Sachez-le, votre générosité est encouragée par la fiscalité !
A partir de 40 euros, vous recevrez une attestation fiscale et donc une réduction d’impôts de 45 % de votre don dans la limite de 10 % de votre revenu imposable. Cela signifie que pour un don de 100 €, votre impôt sur le revenu sera réduit de 45 €. Votre effort réel sera de 55 €.

Guy Malfait,

Pour l’équipe nationale

 

 

 

 

 


Faites un legs au profit d’ATD Quart Monde : léguez votre engagement contre la misère
Retrouvez notre brochure sur les legs et testaments ici ou en cliquant sur l’image ci-dessous :