Message de Noël : Le meilleur geste barrière face à la misère est un engagement fort au côté des plus pauvres !

Noël tombe, en 2020, dans un contexte particulier. Un contexte difficile. En effet, la crise du Covid-19 et ses mesures sanitaires ont été – sont toujours – éprouvantes pour tou.te.s, et particulièrement pour les personne vivant dans la misère

En ce qui concerne ATD Quart Monde, nous avons fait en sorte de soutenir les personnes les plus pauvres tout au long de la crise et d’être à leur côté pour poursuivre ensemble la lutte contre la précarité. Vous trouverez dans ce message une description des actions que nous avons organisées pour répondre aux besoins de ces derniers mois et pour lesquelles nous sollicitons votre soutien.

C’est en nous engageant, tous ensemble, au côté des plus pauvres, que nous éradiquerons la misère !

Maraudes dans les rues

Alors que les déclarations se sont multipliées pour encourager les gens à rester chez eux, très peu de moyens ont été consacrés pour garantir la sécurité des personnes sans abris. Beaucoup se sont sentis abandonnés face à la crise.

« La situation du covid est très dure, c’est plus difficile de faire la manche. Les gens me regardent mal, je me sens stigmatisé à cause du Covid, comme si nous étions contaminés. »

C’est pourquoi nous avons mis en place des maraudes à travers les rues de Bruxelles. Nous sortons le soir, pour être avec les gens et les soutenir là où ils habitent. Nous faisons des rencontres autour d’un thé chaud pour apporter à ces personnes une présence humaine, disponible et respectueuse. Nous sommes aussi là pour récolter des témoignages afin de dénoncer les injustices dans lesquelles ces personnes sans abris vivent alors que des logements vides parsèment la ville. Chaque personne qui vit à la rue a le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine. Nous agissons pour défendre ce principe.

Communiquer pour tous et toutes

Beaucoup de personnes en situation de précarité ont des difficultés à lire, écrire ou comprendre un vocabulaire compliqué comme celui qu’on peut retrouver dans les communications officielles sur le virus. C’est pourquoi nous avons monté une cellule de crise/communication composée de spécialistes mais aussi de personnes ayant le vécu de la pauvreté. L’objectif ? Partir des besoins des plus pauvres pour communiquer efficacement sur ce qui est important pour eux. C’est ainsi que nous avons notamment vulgarisé l’ensemble des mesures sanitaires en utilisant des visuels et des textes simples pour que tous et toutes puissent les comprendre. Cette cellule de travail est toujours active et fait désormais partie intégrante de notre fonctionnement afin que puissions nous assurer que notre communication ne laisse jamais personne de côté.

Présence locale renforcée

La solitude des plus isolé.e.s n’a fait que se renforcer depuis février. C’est pourquoi nous organisons une présence locale « sur le pas de la porte », pour rester proche des plus exclu.e.s tout en garantissant leur santé. Nous organisons aussi une permanence téléphonique pour que les personnes dans le besoin puissent nous joindre tous les jours et ainsi trouver un soutien, une aide ou simplement une personne à qui parler.

Pour continuer nos actions de soutien et notre combat contre la misère avec les plus pauvres, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien.  Manifestez votre engagement en faisant un don ici. Mieux encore, vous pouvez faire le choix de nous accompagner dans la durée avec un ordre permanent.

 

Le don que nous vous invitons à faire aujourd’hui n’est pas seulement utile, il nous est indispensable.

Ensemble, nous pouvons faire la différence !

L’équipe nationale
Brendan, Carine, Georges et Marijke