Couleur d’une action : la mission Présence expliquée par Corinne

Corinne, volontaire ATD Quart Monde, nous explique en quoi consiste l’action Présence.

«  La mission présence c’est être au quotidien auprès des personnes en situation de précarité. Il n’y a pas de tâches pré-définies. C’est juste être présent, simplement, en se rendant disponible et à l’écoute du quotidien de chacun. Quand tu es à l’écoute des gens, c’est justement là où tu découvres certaines choses. Tu peux découvrir leur combativités, leur forces mais aussi leur faiblesses, leur humanités en somme. Par la force des choses ils sont très actifs, ils doivent se battre pour vivre et survivre. Je pense à certains pour manger, d’autres pour se loger correctement, d’autres pour l’école de leurs enfants, pour le non-placement de leur enfants, etc. Et c’est là où la présence elle est indispensable pour leur permettre de souffler, de parler, de se confier, parfois d’oublier et c’est pour ça que la présence n’est pas seulement physique mais elle est aussi dans la proposition de faire une ballade, d’aller visiter un musée, atelier créatif de toutes sortes dans un centre d’accueil de jour … D’habitude on y allait très souvent : le centre d’accueil c’était tous les 15 jours, la visite du musée une fois par mois et les visites à domicile étaient quotidienne.

En ce moment, en temps de corona la mission s’est transformée en visite quotidienne sur un bas de porte afin de se saluer et d’avoir une conversation. Aussi je téléphone régulièrement pour prendre des nouvelles, j’envoie des courriers et pour ceux qui peuvent on se voit en visio par WhatsApp. Les personnes que je rencontre n’en peuvent plus, elles veulent que ça s’arrête. J’observe beaucoup d’angoisses dues à l’enfermement. J’essaie surtout de toujours avoir une oreille attentive car la crise du corona rajoute des angoisses au quotidien déjà lourd. »