En Belgique, plusieurs acteurs et communes se mobilisent depuis quelques années en Wallonie et dans la Région de Bruxelles-Capitale pour créer des Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée. L’un des défis et principes incontournables de ces mobilisations “territoriales” est la participation des personnes privées durablement d’emploi dans les espaces de discussion et de décision et les comités locaux pour l’emploi. Cet enjeu essentiel peut cependant paraître périlleux, surtout lorsque, comme en Région Bruxelles-Capitale, il n’est pas encore certain que des TZCLD voient le jour. Comment donc approcher de la façon la plus juste possible les personnes les plus concernées à ce stade de la construction de la proposition ?

C’est pourquoi la Fédération des Services Sociaux, le Centre Socialiste d’Éducation Permanente et ATD Quart Monde en Belgique ont organisé un webinaire pour en savoir plus sur comment mobiliser les personnes premières concernées par ces dispositifs. Nous sommes partis de l’expérience du territoire de Colombey-les-Belles et de l’entreprise à but d’emploi La Fabrique (France).

Intervenant·e·s :
– Gérard ORY, Jean-Claude BARBIER, Jean-Michel LIBION : tous trois sont salariés de La Fabrique et membres des Tailleurs de bouleau depuis 2015 – 2016. Gérard et Jean-Michel sont membres du CA (Conseil d’Administration).
Jean-Claude est le secrétaire du CSE (Comité Social et Economique), c’est-à-dire “représentant des salariés”.
– Charline GLAUDEL et Aurélie MATHELIN : travaillent au “Comité Local”, plus précisément dans “l’équipe projet” qui est l’équipe salariée du Comité Local.
– Denys CORDONNIER : Président du conseil d’administration de l’entreprise à but d’emploi La Fabrique, il fait partie des initiateurs du projet national TZCLD en 2011.

(03.06.2021)