Climat/Corona: les personnes en situation de pauvreté nous donnent à penser!

Chaque année, ATD Quart Monde Belgique participe, avec un groupe de militants francophones et néerlandophones, aux concertations organisées par le Service de Lutte Contre la Pauvreté et l’Exclusion Sociale. Cette fois, les concertations ont aboutie avec un rapport intitulé « Durabilité et Pauvreté ». Celui-ci analyse l’impact du changement climatique sur les personnes en situation de pauvreté et les stratégies que les familles pauvres déploient pour y faire face. L’un des fils rouges du rapport est le constat que les personnes vivant la pauvreté veulent absolument faire partie des discussions qui portent sur leur futur, sur notre futur à tous. Elles veulent participer aux réflexions et à l’élaboration des politiques sur le changement climatique et se sentent concernées par le sort de notre planète. Comme l’a dit une personne impliquée dans les concertations : « Ce qui touche la planète nous touche aussi. »

Tout comme le changement climatique, l’épidémie du Coronavirus n’épargne personne : nous sommes toutes et tous touchés par cet événement sans précèdent d’une manière ou d’une autre. Mais pour les personnes qui vivent la pauvreté, le « lockdown » n’a pas grand-chose de nouveau. En effet, être confiné chez soi, dans la solitude, avec peu de loisirs et une liberté limitée, c’est le quotidien de personnes qui sont au chômage, socialement exclues et en situation de pauvreté. Cette partie du site vous présente une série d’articles et de mini chroniques construits à partir du rapport Durabilité & Pauvreté, analysée à la lumière de ce que nous vivons pendant le Coronavirus.

Durabilité & Pauvreté