Séminaire "Art et Familles" - 2 et 3 juin 2006 à Bruxelles

L’équipe du projet ’Art et familles’ a organisé un séminaire sur le thème : "La Culture pour aller à la rencontre des plus pauvres". Vendredi 2 et samedi 3 juin 2006 à la Maison des Savoirs à Bruxelles.
Article posté le 30 juin 2006 Print Friendly

OBJECTIFS
Le séminaire était l’occasion d’ouvrir un espace de rencontres et d’échanges à partir du projet « Art et Familles » [1] et d’autres initiatives cherchant à atteindre les familles en situation d’exclusion. Ceci en permettant :

- de croiser les regards et les expériences de
personnes venant de différents horizons sociaux,
culturels et politiques et notamment, des personnes qui
vivent l’exclusion.

- de dégager des chemins d’actions et d’engagements
sur la manière d’aller à la rencontre des familles qui
vivent la misère et sur les conditions à inventer avec
elles, pour leur permettre une vraie participation à
la vie sociale et culturelle.

PARTICIPANTS
Une centaine de personnes ont participé. Toutes sont venues avec des expériences acquises de différentes manières. Il y avait des artistes, des bibliothécaires, des personnes actives dans des associations de lutte contre la pauvreté, d’alphabétisation, de quartier, dans Culture et Démocratie, La Ligué des Familles, un CPAS, un musée. C’était aussi un temps fort d’échange entre membres du mouvement ATD Quart Monde de Belgique, de France, d’Irlande, du Luxembourg et des Pays-Bas.

CONTENU
Bien sûr il y a eu des interventions construites, mais l’échange s’est fait aussi sous d’autres formes : un film vidéo, une exposition et des ateliers, qui apportaient une dimension créative à ce séminaire.
Par conséquent les extraits de quelques interventions repris ci-dessous ne réflètent que partiellement toute la richesse échangé entre les participants lors de ces deux journées.

Interventions en plénière lors du séminaire Art et Familles (version intégrale)

- Le projet "Art et Familles" - Equipe de la Maison des Savoirs : Des personnes de milieux différents, membres du mouvement ATD Quart Monde, partent dans les quartiers à la rencontre de familles très isolées avec des outils d’expression et de création.
- Le Maître Mot - Marie Koerperich - Le livre comme outil de communication entre l’enfant et ses parents (Ixelles/ Etterbeek). Mise en oeuvre d’un partenariat avec le projet "Art et Familles" : une démarche commune qui provoque un changement de regard.
- Projet Sésame - Anne Querinjean, attachée au Service Educatif et Culturel des Musées Royaux des Beaux Arts de Belgique. Coordinatrice du programme "Sésame, Musée ouvre-toi".
Le musée à l’écoute des nouveaux publics : comment se donner les moyens d’aller jusqu’aux publics qui ne viennent pas spontanément au Musée ?
- Les Centres d’Expression et de Créativité (CEC) - Marc Antoine représentant des CEC. représentant de la Fédération des CEC. Les Centres d’Expression et de Créativité sont des acteurs de première ligne de la vie culturelle : en contact direct avec les personnes de toutes conditions qui viennent dans les ateliers pour travailler ensemble. Le but n’est pas « d’accéder à la culture » mais d’en devenir des acteurs, de retrouver une plus grande autonomie, un peu plus de liberté.

[1La "Maison des Savoirs" est une des actions culturelles proposées par le Mouvement international ATD Quart Monde en réponse à la grande pauvreté. Crée en 1987, elle a initié et porté des projets novateurs inspirés par des personnes et des familles parmi les plus démunies de la région bruxelloise.
Depuis 2001, avec le projet “Art et Familles”, l’équipe de la Maison des Savoirs est retournée dans les quartiers de Bruxelles à la rencontre des familles les plus isolées pour réinventer avec elles des projets axés sur le partage des savoirs et de la culture par l’expression et la création. (Le projet est financé dans le cadre des ’Centres d’Expression et de Créativité’ (CEC), par une convention spécifique avec la Direction générale de la Culture du Ministère de la Communauté française. C’est une reconnaissance de l’importance du temps nécessaire et des moyens à mettre en œuvre pour rejoindre un public particulièrement difficile à atteindre. Le champ d’action se situe essentiellement sur l’ensemble de la région bruxelloise.)

PDF - 36.8 ko
Projet Sésame
PDF - 258 ko
Le Maître Mot
PDF - 42.7 ko
Projet Art et Familles