Prise de position : Pour en finir avec la chasse aux personnes sans abri

Article posté le 24 avril 2015 Print Friendly

Prise de position : Pour en finir avec la chasse aux personnes sans abri

Nous voyons depuis plusieurs années se multiplier dans plusieurs villes des règlements anti-mendicité, comme à Bruxelles, Anvers ou Namur. Dans cette dernière ville, le Conseil d’Etat a suspendu partiellement les dispositions, grâce à l’action de la Ligue des Droits de l’Homme, du Mouvement LST et d’une personne ayant l’expérience de l’exclusion sociale.

Nous voyons aussi de plus en plus s’ériger des mobiliers "anti-sans abri". L’attention du public est actuellement focalisée sur les actions du Delhaize d’Ixelles, mais en réalité ces dispositifs apparaissent depuis une quinzaine d’années partout dans des lieux publics ou devant d’autres commerces.

Nous voulons redire avec vigueur que nous n’acceptons pas ces pratiques qui opposent les citoyens les uns aux autres, augmentant les discriminations et les exclusions, et reportent sur les plus faibles la responsabilité d’une situation économique et sociale dégradée.

Nous voulons travailler à un autre vivre ensemble qui affirme la dignité de chaque être humain. La crise du logement en Belgique ne sera jamais résolue par la chasse aux personnes sans abri, mais par des politiques de logement qui respectent les droits humains de chacun. Nous appelons les citoyens à se mobiliser dans ce sens.

 

 

Dessin : Steven Gryspeer