Partenaire 100 : "Nous avons absolument besoin de vous"

Partenaire n°100 - mars à mai 2017

Découvrez la nouvelle édition de Partenaire, notre journal trimestriel.

Article posté le 5 avril 2017 Print Friendly

Partenaire 100 :

Au sommaire

- Édito : Partenaire n° 100 - "Nous avons absolument besoin de vous"

- Interview de Pascal Jamoulle : Pascale Jamoulle, anthropologue spécialisée sur le thème de la précarité, était l’invité de l’Université populaire Quart Monde du mois de février.

- La Reine Mathilde en visite officielle à la Maison Quart Monde : Le jeudi 2 février, la Reine Mathilde a rencontré des membres du mouvement lors d’une visite officielle à la Maison Quart Monde d’Etterbeek.

- Stop Pauvreté ! Un lancement réussi ! : Lancée en février, la campagne internationale « Stop Poverty ! » se déroulera tout au long de l’année 2017 en Belgique. Le message public de cette mobilisation citoyenne : la pauvreté n’est pas une fatalité, ensemble nous pouvons la vaincre !

- L’Appel à l’action est lancé ! : Découvrez, signez et partagez l’appel à l’action sur le site www.stoppauvrete.org.

- Un nouveau groupe plein de vie à Leuven : Profil du nouveau groupe local, lancé par des jeunes alliés en Flandre.

- La Louvière, 30 ans d’alliance et de militance : En 1987, conjointement à la première Journée du Refus de la Misère, un groupe ATD Quart Monde naissait à La Louvière. Trente ans plus tard, le groupe porte toujours activement son combat pour une société plus juste.

 

PDF - 1.3 Mo
Partenaire N° 100

 

Vous pouvez vous abonner gratuitement à notre journal Partenaire (4 n° par an, disponible en version papier ou en pdf) :
- par téléphone au 02/650-08-70
- par mail : cliquez ici

Les anciennes versions de ’Partenaire’ peuvent être trouvées dans les archives du journal.

 


Édito : Nous avons absolument besoin de vous

Le partenaire que vous tenez en main est le n°100. C’est le signe tangible que depuis des décennies, le mouvement poursuit son combat, fidèle à ses options de base.

En 2017, le mouvement ATD Quart Monde lance une campagne. C’est d’abord un hommage à Joseph Wresinski et à ses premiers compagnons qui, il y a 60 ans, ont jeté les bases du mouvement à Noisy-le-Grand. Depuis lors, bien des choses ont changé dans notre pays et dans le monde. Il est indiscutable que dans notre pays des avancées ont pu être réalisées mais prenons garde. La partie n’est pas gagnée. La pauvreté infantile l’indique clairement. Elle hypothèque l’avenir de notre société.

Nous avons besoin, un urgent besoin, de mesures énergiques pour bâtir dans notre pays une société inclusive où personne n’est laissé de côté. Les familles continuent d’attendre beaucoup de l’école. Celle-ci pourra-t-elle apporter une réponse à la hauteur des attentes ? Nous l’espérons. Mais l’école n’est pas tout. Un enfant ne peut grandir, progresser que si sa famille est respectée et ne doit pas consacrer l’essentiel de ses forces à lutter contre la misère.

Le mouvement a grandi et est aujourd’hui présent dans de nombreux pays. Présent aux côtés des plus pauvres, il n’a de cesse de lutter contre l’exclusion. Il développe des actions avec les populations les plus démunies. Le contexte international n’est pas favorable.De nombreux conflits armés provoquent massacres, déplacements de populations, épurations ethniques. Le défi climatique est bien là. Comment éviter que des millions de personnes ne deviennent demain des réfugiés climatiques, chassés de leur terre ?

C’est clair, les défis pour l’avenir sont énormes. Le temps n’est pas venu de baisser les bras. Il est besoin de forces vives, d’une mobilisation citoyenne, d’engagement. Si vous êtes convaincus, conscients de l’absolue nécessité de poursuivre la lutte contre la pauvreté, rejoignez-nous. Nous ne serons jamais trop nombreux pour éradiquer la misère. Nous avancerons ensemble, côte à côte, personnes vivant dans la grande pauvreté et d’autres de tous milieux, solidaires.

Nous avons besoin de vous, de votre aide, de votre adhésion, de vos dons aussi. L’argent est le nerf de la Paix que tous nous voulons construire. Contactez-nous !

Pierre Hendrick