Le droit à l’éducation. Les principes : l’obligation et la gratuité de l’enseignement.

Article posté le 13 juillet 2009 Print Friendly

Le droit à l’éducation. Les principes : l’obligation et la gratuité de l’enseignement.

Grande Pauvreté et droits de l’Enfant
Les enfants pauvres et leurs familles, des droits fondamentaux en friche…
12. Le droit à l’éducation. Les principes : l’obligation et la gratuité de l’enseignement.

Auteur : Dominique Visée – Leporcq

Date : 2009

Collection : Connaissance et engagement

Résumé :

La Convention des Droits de l’Enfant accorde une place importante au droit à l’éducation. Un des principes de celui-ci en est la gratuité. En Belgique, la gratuité de l’accès à l’enseignement (interdiction de minerval) est garantie par la Constitution pour l’enseignement fondamental et secondaire.

Cependant, les nombreux frais liés à la fréquentation scolaire, qu’ils soient obligatoires ou non, directs ou indirects, et les conséquences des difficultés de certaines familles à y faire face peuvent réellement compromettre l’accès à l’éducation de leurs enfants, les privant ainsi d’un droit fondamental. C’est particulièrement le cas pour les enfants de milieux précarisés.

Cette analyse s’attache à mieux comprendre les mécanismes en place, les pratiques des écoles et des familles en situation de pauvreté et les mesures prises pour alléger les frais, pour dégager des pistes favorisant un réel accès égalitaire à l’enseignement pour tous.