Le croisement des savoirs entre les médias et les plus démunis : une nécessité pour lutter contre la pauvreté.

Article posté le 27 décembre 2009 Print Friendly

Le croisement des savoirs entre les médias et les plus démunis : une nécessité pour lutter contre la pauvreté.

Auteur : Travail collectif
Date : 2009
Collection : Nous d’un peuple

Document :

Les personnes vivant la pauvreté et l’exclusion sociale mènent un combat quotidien pour résister à la misère et tenter de construire un avenir meilleur, en particulier pour les enfants. Mais, seules, elles ne peuvent réussir.
Les médias ont un rôle particulier à jouer : ils ont un pouvoir considérable sur l’opinion. Mais ils sont aussi le reflet de cette opinion : non seulement ils véhiculent généralement une vision de la pauvreté très partielle, mais ils contribuent trop souvent à renforcer stéréotypes et préjugés. Parfois même, sans s’en rendre compte, leur intervention aggrave la situation de ceux qui vivaient déjà dans une extrême précarité.
Il est donc nécessaire que médias et personnes vivant la pauvreté se rencontrent en liberté et croisent leurs savoirs, pour se forger une vision plus juste et plus complète des réalités. Ainsi les journalistes pourront mieux assumer leur responsabilité d’information, base de tout engagement citoyen. Ils seront alors pleinement partenaires, aux côtés des très pauvres, de la lutte contre la misère et l’exclusion.

Texte intégral en ligne

Commander :

Vous pouvez demander une copie papier de ce document en nous communiquant vos coordonnées.
Version imprimée à commander : 1,50 €

Lien

Sur le site de l’UE.