Du travail, un emploi

Lettre de l’Université populaire Quart Monde de décembre 2014

Article posté le 22 janvier 2015 Print Friendly

Du travail, un emploi

Extrait de la lettre de l’Université populaire Quart Monde destinée aux participants de l’Université populaire pour préparer la rencontre au sein des groupes.

L’Université populaire est un lieu de construction de pensée et de parole, à la fois individuelles et collectives. Les personnes vivant dans la grande pauvreté y prennent la parole sur des thèmes de société. Cet endroit rassemble des personnes de tous milieux et permet de croiser les expériences de chacun pour changer notre regard sur les personnes en situation de pauvreté.

Si vous voulez en savoir plus sur l’Université populaire ou si vous souhaitez rejoindre un groupe de préparation, vous pouvez contacter l’équipe d’animation par téléphone 02/650.08.73 ou par e-mail Elsa Dauchet

Présentation du thème

Avec l’Université populaire de ce mois de décembre 2014, nous allons clôturer notre thème sur le "travail".

On entend beaucoup parler d’emploi en ce moment. Bon nombre d’entre vous travaillent mais n’ont pas d’emploi. Tout au début de notre réflexion, beaucoup ont dit que du travail il y en a mais qu’il n’y a pas d’emploi (travail déclaré, pour lequel on est payé correctement). A partir de ce que nous avons partagé sur base des expériences de chacun pour chercher un emploi, pour garder les allocations quand on n’a pas un emploi, pour se former, nous allons voir ensemble quels sont les emplois que nous aimerions faire et quelles sont les conditions d’embauche et de travail qui nous semblent importantes pour avoir un emploi convenable et pour que cela se passe bien.

Cette Université populaire Quart Monde sera la première sous la forme de "journée familiale Université populaire". Elle sera donc plein de réflexions mais aussi créative et festive ! Adultes, enfants, jeunes, nous participerons à des activités diversesautour du thème et nous partagerons ce que les uns et les autres auront réfléchi et fait.

Points forts

Nous nous sommes retrouvés nombreux à Charleroi pour notre première Université populaire familiale.

Nous avons accueilli Monsieur Defeyt, Directeur du CPAS de Namur et économiste. Pour cette Université populaire, beaucoup de nouvelles personnes ainsi que le groupe jeune sont venus. Nous avons vu un théâtre forum sur une situation d’injustice lors d’un entretien d’embauche à l’agence de titres-services. Ceci nous a permis de chercher comment on peut réagir face à des situations comme celle-là. Ensuite nous avons réfléchi à quel emploi on aimerait avoir. Pour certains, pour travailler dans un bon environnement, il faut avoir un travail qui s’adapte en fonction de la santé, pour d’autres le respect est très important. Le respect entre le patron et le personnel. Il ne faut pas d’inégalités entre les employés et il faut être payé convenablement "nous ne sommes pas des chiens".

Probablement il n’y aura pas d’emploi de 40h ou plus d’heures par semaine pour tous. Comment est-ce qu’on peut tous ensemble se battre pour que tout le monde puisse vivre en travaillant 15h ou 20h par semaine ? C’est un chantier qui s’ouvre à nous.