Croiser les savoirs pour faire progresser la démocratie

Article posté le 29 mai 2007 Print Friendly

Auteur : De Smedt Monique
Date : 2004
Collection : Connaissance et engagement

Résumé :
Les plus pauvres de notre société mettent en évidence les limites de notre démocratie : elle est incomplète parce que certains en restent exclus. Elle est inachevée parce qu’elle ne permet pas à chacun d’apporter sa contribution.

Cette analyse rassemble des éléments de ce que nous ont appris les projets expérimentaux Quart Monde Université et Quart Monde Partenaire sur le sens et les conditions nécessaires d’une représentation démocratique incluant les plus pauvres.

Document :

Vous pouvez demander une copie papier de ce document en nous communiquant vos coordonnées.
Version imprimée à commander : 1,50 €