Clin d’oeil à l’ami Picasso

Article posté le 8 avril 2006 Print Friendly

Genre(s) : Livre / Roman
Thèmes : Lutte contre l’exclusion
Auteur : Hosselet M.

Ces pages se lisent comme un roman, mais elles écrivent l’histoire vraie de la Maison des Savoirs, animée à Bruxelles par Atd Quart Monde.

Elle prend le métro comme tous les matins. C’est là qu’elle les croise Denise et Georges fatigués par l’errance. "Dis-moi où on va ?" Pourquoi décide-t-elle à cet instant de se laisser guider par eux dans l’univers indicible de leur misère ? Elle ne se lance pas seule dans l’aventure, mais avec la complicité d’artistes d’hier : Picasso, Van Gogh… et d’artisans d’aujourd’hui qui fréquentent cette maison, étrange foire aux savoirs, où elle habite.

"Quand je peins, je me sens une femme libre" dit l’un des personnages de ce roman. C’est l’histoire de femmes et d’hommes emprisonnés dans la misère qui découvrent la peinture, la musique… Entrés dans l’univers de l’art, ils ne sont pas libérés de leurs soucis quotidiens, mais ils sont devenus des femmes et des hommes libres, libres d’exprimer leur humanité.

Ces pages se lisent comme un roman, mais elles écrivent l’histoire vraie de la Maison des Savoirs, un projet culturel développé par le Mouvement ATD Quart Monde à Molenbeek. Ses objectifs sont les suivants :
- Offrir aux personnes les plus démunies, exclues de la vie sociale et culturelle, un lieu de rencontre, un lieu de recul par rapport aux urgences quotidiennes, un lieu où elles peuvent créer et partager leur sensibilité avec d’autres, notamment avec des artistes confirmés.
- Fournir aux parents et enfants les moyens de développer leurs propres savoirs. Par l’acquisition de moyens d’expression culturelle, des personnes très pauvres deviennent ainsi actrices de culture en produisant des oeuvres artistiques. Elles s’ouvrent à tout ce qui se fait, se pense et se crée dans le monde.

Martine Hosselet, belge, est volontaire permanente du Mouvement international Atd Quart Monde depuis 1980. Dès 1988, elle crée la Maison des Savoirs à Bruxelles, où elle anime jusqu’en 1994 l’atelier Art et Poésie.