2010 : l’Europe se bouge contre la pauvreté

2010 a été proclamée « Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale », dix ans après qu’a été décidé à Lisbonne de « donner un élan décisif à l’élimination de la pauvreté d’ici 2010 ».
Article posté le 7 janvier 2010 Print Friendly

2010 : l’Europe se bouge contre la pauvreté

Selon le Commissaire Vladimir Spidla, cette année doit permettre « d’interpeller tous les citoyens et tous les acteurs publics, sociaux et économiques sur la situation de 78 millions de personnes – soit 16 % de sa population – en situation ou étant menacées de pauvreté. »

Les 28 et 29 octobre 2009, Atd Quart Monde a participé aux deux journées organisées par la Commission Européenne pour présenter aux médias l’année 2010 et réfléchir sur leur rôle dans la représentation de la pauvreté. Plus de 400 personnes venant de tous pays, journalistes, fonctionnaires européens, représentants d’ONG, étaient présentes.

L’atelier de Croisement des savoirs organisé avec 15 journalistes de plusieurs pays (ph. Pascal Percq).

 

La participation d’Atd Quart Monde a été déterminante pour permettre à des personnes ayant l’expérience de la pauvreté d’être associées à cet événement.
Cette participation a pris trois formes : une intervention lors de la conférence « Pauvreté entre réalité et perceptions : le défi de la communication » ; un atelier de Croisement des savoirs avec 15 journalistes de plusieurs pays ; une visite des participants à la Maison des Savoirs de Bruxelles. Lors de la table ronde animée par Robert Verrue, Directeur général pour l’emploi et les affaires sociales, deux membres d’Atd Quart Monde ont exprimé avec force combien la lutte contre l’exclusion sociale ne peut se faire sans l’apport des personnes vivant elles-mêmes la grande pauvreté, et comment la médiatisation peut être cause de discrimination et facteur aggravant de la situation des familles très exclues.

- Renseignements : Délégation Atd Quart Monde auprès de l’Union européenne : delegation.ue@atd-quartmonde. org.

Pascal Percq

Dernière minute : l’intergroupe « Extrême pauvreté, Droits de l’homme – Comité Quart Monde » vient d’être reconduit au Parlement européen pour une période de cinq ans. Un bon point d’appui pour 2010 !