La collection "Documents de référence" rassemble des textes qui situent clairement les enjeux d’un travail de connaissance de la pauvreté et de ceux qui la vivent, ainsi que ses exigences pour qu’il serve réellement les plus pauvres et contribue effectivement à lutter contre la misère et l’exclusion.

Avis et rapport "Grande pauvreté et précarité économique et sociale"

Janvier 2008
En 1985, le Bureau du Conseil Economique et Social français a confié à la Section des Affaires Sociales la préparation d’un rapport et d’un avis sur la " Grande pauvreté et la précarité économique et sociale ". Cette section a désigné Joseph Wresinski, fondateur du Mouvement ATD Quart Monde comme rapporteur. Le document final est paru au Journal Officiel français le 28 février 1987. Ce fut l’occasion, deux ans durant, d’engager peut-être pour la première fois en France, une réflexion globale, prospective (...)

Charte du croisement des savoirs et des pratiques

Mai 2007
Auteur : Ateliers du croisement des savoirs et des pratiques Date : 2006 Collection : Documents de référence Résumé : Une Charte relatant l’historique de cette démarche de croisement des savoirs et des pratiques avec des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale, les pré-requis et les conditions de sa mise en oeuvre. Voici la Charte du croisement des savoirs et des pratiques avec des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. Depuis la fin des deux programmes (...)

La pensée des plus pauvres dans une connaissance qui conduise au combat

Mai 2007
Auteur : Joseph Wresinski Date : 1980 Collection : Documents de référence Résumé : Très tôt dans l’histoire du mouvement Atd Quart Monde, son fondateur, Joseph Wresinski, a affirmé que « la science (ne devait pas être) parente pauvre de la charité ». Il s’est constamment tourné vers les chercheurs scientifiques pour leur demander de contribuer à une connaissance fondée et utile à la libération des plus pauvres. En décembre 1980, il participait à une des sessions d’un comité international de scientifiques (...)

Rapport Général sur la Pauvreté

Avril 1996
Ce document représente une "première mondiale" : pour la première fois, un gouvernement reconnaît les personnes vivant la pauvreté et l’exclusion comme des partenaires politiques. En 1992 en effet, le Gouvernement fédéral de Belgique décide de consulter les personnes qui vivent dans la pauvreté dans le but de lutter plus efficacement contre celle-ci : il confie à des associations dans lesquelles ces personnes se reconnaissent ainsi qu’aux CPAS la rédaction d’un Rapport Général sur la Pauvreté qui (...)